AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 CALLAGHAN enora mayllis • delightful pain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



MESSAGES : 9

MessageSujet: CALLAGHAN enora mayllis • delightful pain   Dim 12 Déc - 13:19


ENORA MAYLLIS CALLAGHAN

« Vous êtes une espèce intéressante, un mélange intéressant. Vous êtes capable de faire de si beaux rêves et de si horribles cauchemars. Vous vous sentez si perdu, si petit, si seul, mais vous ne l’êtes pas. Tu vois dans toute nos recherches la seule chose que nous ayons trouvé qui rendre la vie supportable c’est l’autre.» @Contact.

IDENTITY CARD.
Hey hey hey, salut Ottawa! Alors moi, je m'appelle Enora Mayllis Callaghan et je suis actuellement âgé de vingt-et-un ans. Moi, dans la vie, je voudrais bien faire biker. Mais en fait, je suis étudiante en psychologie. Quoi qu'il en soit, je suis en ville depuis dix ans et d'ailleurs, je suis célibataire mais c'est compliqué. Pourquoi tu veux savoir ça? Je t'intéresse? Coquin(e). Ah, j'oubliais. Tu connais la meilleure? On m'a souvent dit que je ressemblais à Mischa Barton, c'est un truc de gue-din quoi!


QUESTIONS ENTRE AMIS.
Avec tes parents, ça se passe comment dans la vie? Cool? Bad? Explain Avec mes parents, cela a toujours été compliqué. J'ai toujours été partagé entre une mère qui ne voulait pas de moi et un père protecteur comme je les aime. Cela fait bientôt six ans que je ne parle plus à ma mère et je dois bien avouer et que cela me fait le plus grand bien. Quant à mon père, nous sommes toujours aussi proches, il est mon confident et mon meilleur ami, il est tout pour moi. Tu penses quoi de ta piaule? Tu vis seul(e) ou bien encore avec les darons? Cela va faire maintenant trois ans que j'ai quitté le nid familial. L'ambiance à la maison tournait bien trop souvent au vinaigre. J'avais besoin de cette liberté dont tout adolescent rêve, c'était ma liberté, il fallait que je la prenne. Je vis en colocation avec Charles de Vallois. Nous nous confions pas mal de choses. Nous nous entendons bien, voire même très bien, et c'est ça qui me plaît. J'ai accepté de sortir avec lui, enfin de faire semblant, pour faire enrager son ex petite amie. Cependant, je dois avouer que cela me plait parce que oui, j'en pince pour mon colocataire. J'en profite autant que je peux car je sais très bien que cette occasion ne se représentera pas de si tôt. Ah ouais, et sinon t'as des frères et sœurs? J'ai une soeur plus âgée de deux ans, qui s'appelle Eleonorà, et un frère plus jeune de quatre ans : Lloris. Ah ok, et ça se passe comment avec eux? J'ai toujours été très proche de ma soeur. Elle est ma meilleure amie, ma confidente, celle pour qui je donnerai ma vie. Je l'ai souvent jalousé de la relation qu'elle entretient avec notre mère mais maintenant cela n'a plus d'importance. En ce qui concerne mon petit frère, c'est un peu plus compliqué. En effet, je le jalouse beaucoup trop. Je l'aime et le protège comme mon rôle le veut mais il est aimé de ma mère et, parfois, cela me fait mal de le voir aussi proche d'elle car j'aurais dû l'être moi aussi. Ah ouais je vois le genre. Et tu viens d'où toi? réponse à écrire ici. Tu va rire, t'as une tête de petit homme vert. Te vexe pas hein. C'est quoi ton truc à toi, dans la vie? Mon truc à moi, c'est la musique. J'adore cet art. D'ailleurs, très jeune, mon père m'a appris à jouer de la guitare et aujourd'hui, je ne sors jamais sans elle. De plus, j'ai pris des cours de piano et de chant alors je me débrouille assez bien dans ce domaine là.
Aaaaaah c'est cool ça. Moi je fais de la flûte traversière et du triangle. C'est qui le trou duc' qui a prit ta photo? chamallow. On aurait dit que t'avais mis les doigts dans une prise électrique. Et tes parents, sinon, t'aurais aimé en avoir d'autre? Pour rien au monde je ne changerai l'homme qu'est mon père. Je l'aime plus que tout au monde, il est et sera pour toujours l'homme de ma vie. Cependant, en ce qui concerne ma mère, je vous en fait cadeau, gardez là, ne vous privez pas. Tu me trouves chiant? Pas le moins du monde. Bon, bon.. Dernière question. Si tu devais avoir des enfants toi, ils s'appelleraient comment? T'aurais voulu un autre prénom? Si je devais avoir un fils, je l'appellerai Nolan. Si ce devait être une fille, je l'appellerai Arrabellà. En ce qui concerne mon prénom, je l'ai, je le garde. Un autre prénom serait me changer alors je préfère le garder à jamais plutôt que de changer celle que je suis.





ET EN IRL?
AVATAR MischaHOTESTBarton
SEXY PSEUDO B_Bulle ou Mélounette
PRÉNOM TROP BADANT Mélissa
MAJEUR OU MINEUR? Majeure
T'ES A OTTAWA QUAND? Tous les jours
T'ES ARRIVE PAR OU? Par Bazzart
TU PENSES QUOI DE LA CITY? You rocks babe



Dernière édition par Enora M. Callaghan le Mar 21 Déc - 19:06, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MESSAGES : 9

MessageSujet: Re: CALLAGHAN enora mayllis • delightful pain   Dim 12 Déc - 13:20

WHAT ABOUT YOU?



fox


L' H I S T O I R E D E M A V I E




fox


CHAPTER ONE « when i get sad, i stop being sad and be awesome instead ! true story... »


15.12 à Charlotte, USA. Un petit couple de la bourgeoisie américaine se rend en quatrième vitesse à l’hôpital de la ville. La jeune femme, enceinte jusqu’au yeux, s’apprête à mettre au monde son enfant. Monsieur Callaghan est tout excité à l’idée de cet évènement. Il attendait cela avec impatience depuis maintenant neuf mois. Chérissant sa petite femme adorée et faisant le maximum pour qu’elle soit en bonne condition, il n’a pas raté une seule occasion de se montrer attentif et compatissant. Madame Callaghan, elle, désirait un enfant depuis le jour où sa meilleure amie tomba enceinte à dix-huit ans. Materner un petit être, prendre soin de lui et le chérir était tout ce qu’elle désirait. Le couple était bel et bien sur le point d’avoir le petit bout de chou qui comblerait leur vie de bourgeois de la haute société américaine. En salle de travail, la jeune femme donnait tout ce qu’elle avait. Le père, lui, était tombé évanouit dès le début des opérations. Une demi-heure plus tard, une jolie petite fille ouvrit les yeux et poussa ses tout premiers cris. C’est alors que la petite Enora Mayllis Callaghan fit son apparition sur la planète Terre, sur le continent Américain, dans la ville de Charlotte. Cependant, on ne peut pas dire que la petite fille soit réellement attendue. Madame avait déjà donné la vie à une fille il y a deux ans de cela. Elle porte même le doux nom de Eleanorà. Maintenant, elle attendait simplement d'avoir un garçon, pour être comblée. Quant à son père, il est tout de suite tombé amoureux de sa petite tête d'ange et s'est juré de veiller sur elle.



fox


CHAPTER TWO « t’es mal placé dans la chaîne alimentaire pour faire ta grande gueule ! »


Il s'en est passé des choses en dix ans. Beaucoup de choses. Enora Mayllis Callaghan a grandit. Elle commence tout juste à prendre conscience de certaines choses de la vie. Mais revenons d'abord sur les dix années que la fillette a traversé depuis sa naissance. Sa mère ne s'est jamais vraiment occupée d'elle, c'est à peine si elle prenait le temps de la nourrir. C'est donc son père qui prit les choses en main et fit en sorte que la petite brunette grandisse avec toute l'attention et l'amour qu'elle méritait. Eleanorà s'était elle aussi prise d'affection pour sa petite soeur, donnant ainsi un peu d'aide à son père lorsqu'il en avait besoin. Sa mère était dépitée de voir tout cet amour graviter autour de cet enfant, qu'elle songea parfois à l'abandonner mais elle n'en n'eut jamais le courage, la force. A chaque fois que Violence lui posait une question, madame se terrait dans un silence interminable. Cependant, la petite ne comprenait pas, alors elle insistait et madame finissait par la gifler. Autant dire que sans la présence de son père et de sa soeur, la petite Callaghan n'aurait jamais vécu assez longtemps pour profiter de la vie. Dix ans se sont écoulés ainsi. Dix longues années. Aujourd'hui, nous sommes le quinze décembre. Enora a dix ans. Dix ans et toutes ses dents. Elle aurait pu avoir une fête d'anniversaire avec ses amis mais elle ne l'a jamais eut à cause d'une mère trop irritable et sans cœur. Elle aurait pu avoir des tonnes de cadeaux mais elle n'en n'eut que deux à cause d'une mère pleine aux as mais bien trop radine pour sa seconde fille. L'un venait de Eleanorà. Elle lui avait acheté un collier identique au sien avec toutes les économies qu'elle avait faites pendant l'année. Ce collier représentait le lien qui les unissait, telle des jumelle avec quatre années de différence d'âge. Le second venait de son père. C'était une magnifique boîte à musique en bois gravé. Il y avait une ballerine à l'intérieur, qui tournait sur elle-même lorsque la musique se déclenchait quand on ouvrait la boîte. La musique était celle du dessin animé Anastasia, que la belle aimait tant regarder. Elle chérirait cette boîte à musique, elle le sait. Il n'y avait pas de troisième cadeaux. Sa mère avait même oublié son anniversaire. Je vous laisse donc imaginer les pensées d'une gamine de dix ans ce jour-là. Quatre ans plus tôt, madame Callaghan accoucha d'un petit garçon. Enfin, elle avait eut ce qu'elle désirait. Elle l'avait appelé Lloris. Elle était toujours après lui, le pouponnant, le chérissant comme la prunelle de ses yeux. Pendant ce temps, Enora essayait d'avoir l'affection d'une mère qu'elle trouvait en sa soeur aînée. Pourtant jalouse du bonheur de son petit frère, Enora n'a jamais cessé de l'aimer. Il faisait parti de la famille, le sang identique au sien coulait dans ses veines. Elle le protégeait de tout et de rien. Elle avait de l'affection à apporter à un être qui en demandait. Les trois enfants de la famille Callaghan étaient très proches et le seront pour toujours. Ils se l'étaient jurés.



psychozee


CHAPTER THREE « un cœur qui a cessé de battre peut-il encore se briser ? »


Dix années ont passées. Dix années pendant lesquelles Enora a changé radicalement de comportement. Dix années durant lesquelles la jeune femme a énormément grandit, murit et prit en assurance. A onze ans, ses parents ont décidé de déménager et la voilà qui atterrit à Victoria Hill. Aujourd'hui, elle ne parle plus à sa mère et cela ne la dérange pas. On dit toujours que l'on n'a qu'une seule mère et qu'un seul père. Enora, elle, n'a qu'un père. A ses yeux, sa mère n'existait pas. Cela dure depuis qu'elle a quinze ans. En effet, elle a compris, cette année-là, que sa mère n'avait jamais désiré avoir une seconde fille.
__ ENORA « Très bien, dans ce cas, considère que tu n'as jamais eu qu'une seule fille. Moi, je n'ai jamais eut de mère et cela ne me dérange en aucun cas puisque c'est papa et Eleonorà qui se sont occupés de moi depuis quinze ans ! »
Ceci est la dernière chose que la brunette ait dit à sa mère. Autant dire que depuis ce jour, elle se sent mieux, plus légère, plus libre. Par ailleurs, et pour la première fois depuis sa naissance, elle organisa une immense fête pour ses seize ans. Fête qui se déroula chez elle, bien évidement. Eleonorà était présente, en cas de problèmes, et son père avait été avertit. Vous n'imaginez même pas la tête de sa mère lorsqu'elle rentra chez elle. En ce qui concerne sa relation avec sa soeur, Enora ne s'est jamais sentie aussi proche d'elle. Les deux demoiselles ont fait les quatre cent coups ensemble. Elles se confient tout et se protègent mutuellement. Quand Enora a coupé les ponts avec sa mère, Eleonorà l'a soutenu, bien qu'elle continuait d'aimer sa mère comme sa génitrice, sa créatrice, sa mère.
__ ELEONORA « Je te protégerai toujours, quoi qu'il arrive. Tu es ma petite soeur et je t'aime. Mais ne m'empêche pas de continuer ma vie avec maman. »
Enora comprenait parfaitement et ne lui a jamais reproché sa proximité avec leur mère. Quelque part, la brunette était jalouse. Mais elle ne le montrait pas. Elle, elle avait la personne la plus chère à ses yeux : son père. Ils se sont toujours très bien entendu. Il est comme son meilleur ami et son confident. Il faut cependant bien avouer que parfois, elle abuse de sa gentillesse afin de lui demander un service ou obtenir ce qu'elle veut. Une chose est certaine, lorsqu'elle quitterait la maison, elle l'appellerait tous les soirs. Le plus dur fut de le dire à son petit frère, mais celui-ci fut bien plus compréhensif qu'elle ne l'aurait pensé.
Aujourd'hui, Enora a dix-huit ans. Elle est à Ottawa et a intégré une prestigieuse école. Il ne lui a fallu que quatre mois pour trouver un petit ami. Seulement, entre eux, cela ne pourrait pas marcher. Après six mois de vie en tant que couple, l'heure des séparations était arrivée.
__ ENORA « Écoute. Je n'aime pas dire ça mais ... Il faut que l'on arrête là. Crois-moi, ce n'est pas de bon cœur que je fais ça mais toi et moi, on n'y arrivera jamais. »
__ JILLIAN « C'est à cause de lui que tu me quittes ? »
__ ENORA « Mais de qui tu parles ? »
__ JILLIAN « Charles, qui d'autre ? »
__ ENORA « Arrête, nous ne sommes que de simples amis rien de plus et tu le sais, merde. »
__ JILLIAN « Alors c'est comme ça ? C'est fini ? »

__ ENORA « Oui, c'est fini ... »
La jeune femme lui déposa un léger baiser sur la joue, tourna les talons et s'en alla sans jamais se retourner. Et s'il avait raison. Si c'était à cause de lui réellement ?



psychozee


CHAPTER FOUR « parce que quand on est accroc, même si ça fait mal... parfois ça fait encore plus mal de décrocher. »

__ ENORA « Hey Charles, comment ça va ? »
__ CHARLES « Bouarf, tu sais... Depuis que Jade m'a quitté, j'ai l'impression que tout va mal. »
__ ENORA « Si je peux faire quoique ce soit pour t'aider, n'hésites pas. »
__ CHARLES « En fait, je pensais que peut-être, je pourrais m'afficher avec une autre fille histoire de la rendre jalouse. »
__ ENORA « Tu crois vraiment que c'est une bonne idée ? »
__ CHARLES « J'en sais rien mais je veux essayer. Tu veux bien m'aider Enora ? Je sais que c'est beaucoup te demander mais j'en aurais besoin. »
__ ENORA « Hum... Bon ok, j'accepte. Mais c'est vraiment parce que c'est toi. »
Charles est son colocataire depuis déjà deux ans et il faut dire qu'elle l'adore. Enfin, pour être plus exact, elle est amoureuse de lui. Lorsqu'il lui a proposé de sortir avec elle pour faire enrager Jade, elle a tout d'abord hésiter mais s'est finalement dit que c'était peut-être sa seule occasion de goûter au plaisir d'être à ses côtés. Elle sait pertinemment que cela ne durera pas mais elle en profite un maximum, peu importe la souffrance qu'elle devra endurer par la suite. On peut cependant noter le petit espoir qui brille en elle et qui lui dit que peut-être Charles réalisera qu'elle sera toujours là pour lui et qu'elle pourrait être celle qui lui faut.




Dernière édition par Enora M. Callaghan le Mar 14 Déc - 23:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MESSAGES : 89

MessageSujet: Re: CALLAGHAN enora mayllis • delightful pain   Dim 12 Déc - 13:22

ENORA
encore merci et bienvenue Very Happy
n'hésites pas à remplir ma boite mp si tu as des questions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MESSAGES : 46

MessageSujet: Re: CALLAGHAN enora mayllis • delightful pain   Dim 12 Déc - 13:40

HELLOWELCOME!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MESSAGES : 58

MessageSujet: Re: CALLAGHAN enora mayllis • delightful pain   Dim 12 Déc - 14:40

MISCHA C'EST LA MEILLEURE

BIENVENUE (a)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


FOOLISH ADMIN ❧ I'M NAKED WITHOUT YOU

MESSAGES : 152

MessageSujet: Re: CALLAGHAN enora mayllis • delightful pain   Dim 12 Déc - 16:14

Je pense que je vais pas t'aimer toi. Arrow
Bienvenue, très bon choix d'avatar. (:

_________________
ARE THEY CALLING FOR OUR LAST DANCE ? i see it in your eyes. same old moves for a new romance. i could use the same old lies, but i'll sing. shine on, just shine on. close your eyes and they'll all be gone. they can scream and shout that they've been sold out. but it paved the cloud that we're dancing on. so shine on, just shine on. with your smile just as bright as the sun. 'cause they're all just slaves that the gods they've made. but you and i just shone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


STRONGADMIN ஸ I want you to hit me as hard as you can

MESSAGES : 784

MessageSujet: Re: CALLAGHAN enora mayllis • delightful pain   Dim 12 Déc - 16:26

Bienvenue Smile

_________________
« ELISA, ELISA, ELISA LES AUTRES ON S'EN FOUT. ELISA, ELISA, ELISA RIEN QUE TOI, MOI, NOUS TES VINGTS ANS MES QUARANTE, SI TU CROIS QUE CELA ME TOURMENTE, AH NON VRAIMENT LISA. » ஸ elisa candice chevalier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unbearable-youth.1fr1.net
avatar



MESSAGES : 81

MessageSujet: Re: CALLAGHAN enora mayllis • delightful pain   Dim 12 Déc - 18:25

MISCHA LE GRANDE LA SUPERBE
Bienvenue et bonne chance pour la suite de ta fiche (a)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MESSAGES : 9

MessageSujet: Re: CALLAGHAN enora mayllis • delightful pain   Mar 14 Déc - 23:19

Merci à tous pour l'accueil .

Je pense avoir terminé ma fiche de présentation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MESSAGES : 22

MessageSujet: Re: CALLAGHAN enora mayllis • delightful pain   Mar 14 Déc - 23:23

Welcome !
Ahah le "c'est l'histoire de ma vie" ça m'a fait pensé à un dessin animé *o*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MESSAGES : 9

MessageSujet: Re: CALLAGHAN enora mayllis • delightful pain   Mar 14 Déc - 23:27

Merci à toi
Oui, c'est le Roi Lion I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MESSAGES : 52

MessageSujet: Re: CALLAGHAN enora mayllis • delightful pain   Mer 15 Déc - 3:24

Bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MESSAGES : 89

MessageSujet: Re: CALLAGHAN enora mayllis • delightful pain   Mer 15 Déc - 7:37

Ta fiche est parfaite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MESSAGES : 9

MessageSujet: Re: CALLAGHAN enora mayllis • delightful pain   Mer 15 Déc - 16:52

Merci Rosalie ( MILA )


Oh merci Charles Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MESSAGES : 52

MessageSujet: Re: CALLAGHAN enora mayllis • delightful pain   Jeu 16 Déc - 2:52

Tu me réserves un lien au chaud ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MESSAGES : 9

MessageSujet: Re: CALLAGHAN enora mayllis • delightful pain   Jeu 16 Déc - 20:45

Avec un immense plaisir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MESSAGES : 9

MessageSujet: Re: CALLAGHAN enora mayllis • delightful pain   Mar 21 Déc - 19:07

Désolée pour le double poste.
Je voulais juste savoir s'il y avait un problème étant donné que cela fait une semaine que j'ai terminé ma fiche et que personne ne m'a validé, malgré l'accord de Charles Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


TAKE THE BEST ; FUCK THE REST

MESSAGES : 44

MessageSujet: Re: CALLAGHAN enora mayllis • delightful pain   Mer 22 Déc - 12:29

Weelcomme ! <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

❝ Contenu sponsorisé ❞



MessageSujet: Re: CALLAGHAN enora mayllis • delightful pain   

Revenir en haut Aller en bas
 

CALLAGHAN enora mayllis • delightful pain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAITES DES GOSSES!™ :: Do you speak canadian language? :: bienvenue dans le quartier!-
Sauter vers: